Sélectionner une page

Etre à la retraite ne signifie pas rester assis toute la journée dans un fauteuil à lire son journal, ou à regarder la télévision. Bien au contraire, c’est le moment de la vie durant lequel on peut profiter de faire des choses pour soi. Les enfants sont (normalement) partis vivre leur vie, et depuis quelques jours le boulot c’est du passé.

Pour un jeune retraité, le passage de la vie active au repos peut s’avérer quelque peu déroutant. En effet c’est une nouvelle vie qui démarre, mais qui implique de dire au revoir à celle que l’on a mené jusqu’à présent.

Chaque nouveau retraité va chercher à organiser sa nouvelle vie de manière à lui donner un sens car peu importe l’âge, dans la vie nous avons toujours besoin d’avoir un objectif, un but. Et comme tout le monde est différent, chacun va se fixer le sien.

Néanmoins, on distingue plusieurs grandes catégories d’occupation chez les néo-retraités.

Les sports et loisirs

girl, kayak, canoe

thatsphotography (CC0), Pixabay

Les loisirs et les sports sont le choix numéro 1 des seniors qui quittent la vie professionnelle. Que ce soit la randonnée, le golf, la piscine, une grande partie des retraités décident de consacrer leur temps à la pratique du sport. L’impact sur la santé est énorme. Conjuguée à l’évacuation de la pression que certains ressentaient pendant leurs carrières professionnelles, la pratique du sport permet souvent de retrouver une forme d’adolescent. Les seniors sont tellement nombreux en France à pratiquer le sport qu’ils ont leur propre fédération sportive : la « FFRS fédération Française retraite sportive ». Les médecins sont assez unanimes sur la pratique du sport : bouger 30 minutes au moins cinq jours par semaine permet de garder la forme, mais également d’avoir un bon sens de l’équilibre et de renforcer ses facultés de concentration.

Le travail

A l’aube de cette nouvelle vie, il est difficile de se résigner à quitter le monde du travail. Une solution adoptée par nombre de retraité est de conserver une activité professionnelle. Ceux qui possèdent une grande expertise dans des domaines spécifiques deviennent souvent consultants. D’autre vont opter pour une activité à temps partielle qui leur permet de décrocher en douceur de leur travail, tout en gardant un précieux lien social, mais qui permet aussi d’arrondir des pensions parfois légères. Et il y en a qui vont vouloir conserver une activité tout en aidant les générations prochaines. Cela peut être en faisant de l’aide aux devoirs ou en gardant des enfants au domicile des leurs parents. C’est le phénomène des mamies-nounous. Les parents et les entreprises de babysitting les adorent. Le PDG du site Nounouland spécialisé dans la garde d’enfants à domicile nous explique : les séniores sont douces, disponibles et ont souvent beaucoup d’expérience avec les enfants. Pour les parents qui nous confient la recherche de babysitter, ce sont des candidats idéals. Mon seul regret est de ne pas en avoir assez à proposer aux parents !

Le bricolage

autumn, pumpkin man, do it yourself

HansLinde (CC0), Pixabay

Le bricolage est une activité qui demande beaucoup de temps. Cela peut être des travaux à la maison, la restauration d’une voiture, l’horlogerie, ou une des milliers de choses qu’on peut réparer / créer / entretenir / bidouiller / casser / reconstruire. Le bricolage dans le sens général du terme, est une activité qui permet de rester alerte. Gérard un jeune retraité Normand nous a écrit récemment pour nous expliquer que quand il s’est retrouvé à la retraite, il en a profité pour restaurer une vieille Citroën 2CV de 1962 qui trainait depuis des années dans sa grange. Une fois son œuvre accomplit, il a vendu la voiture à un collectionneur et en a racheté une autre qu’il a également retapé. En 6 ans ce ne sont pas moins de 11 voitures qui sont passées entre ses mains et il ne compte pas s’arrêter!

La famille et les amis

Quand on est dans la vie professionnelle, on fait souvent des choix qui nous sont dictés par notre carrière. On s’éloigne peut a peu de sa région, de sa famille et de ses amis. La retraite est pour de nombreuses personnes l’occasion de renouer des liens avec toutes ses personnes. Se rapprocher de ses enfants est la motivation première des jeunes retraités. La plus part souhaitent voir grandir leur petit enfants et créer des liens avec eux. Les grands parents sont une présence très importante pour les plus jeunes. Et il est souvent très drôle de voir comme le comportement que l’on peut avoir quand on est grands-parents est opposé à celui que l’on avait en étant parent. Ainsi ceux qui étaient des parents strictes 30 ans auparavant deviennent des papis et des mamies gâteaux très permissifs.

Les voyages

beach, beverage, caribbean

PublicDomainPictures (CC0), Pixabay

Voyager est l’activité qui fait rêver les retraités. Nous l’avons mis en dernier du classement car voyager nécessite d’avoir un peu de moyens financiers à dispositions (bien qu’ils soient nombreux à voyager avec peu de moyens). La visite de l’Ouest Américains est une des destinations phare, qui permet aux séniors de marcher dans les pas de Burt Lancaster, de Charles Bronson ou de Clint Eastwood. Il y a aussi une catégorie d’aventuriers qui se lancent dans un tour du monde que ce soit en bateau pour aller sentir l’odeur de la fleur de Tiaré en Polynésie ou en 4×4 pour aller serrer la main à des bédouins au cœur du Sahara.

En résumé, chaque un aborde sa retraite comme il le souhaite, mais également comme il le peut. Car la vie professionnelle, et la vie en générale ne nous laissent pas tous en capacité de réaliser tout ce que nous voulons. L’important est de trouver de pouvoir faire ce que l’on a envie.